Contre l’action du gouvernement, rénover le pacte social pour une société de participation

Les premières décisions prises par le gouvernement d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe se caractérisent par une brutalité certaine, notamment sur le champ social. Aussi, la colère grandissante des Français exprimée ce 12 septembre est légitime. Ré- Unir la partage entièrement. Cependant, pour Ré-Unir, contester l’action du Gouvernement c’est d’abord rappeler inlassablement au Président de la…

Rejoindre Ré-Unir, un engagement utile !

Dans un contexte marqué par les trahisons répétées du peuple par les élites, les cohésions sociale et nationale sont gravement menacées par la montée des mécontentements et leur manipulation à des fins personnelles par des « agents » politiques sans scrupules, issus tant du système que des extrêmes. Aujourd’hui, l’enjeu d’une action politique responsable et sincère est…

Les premiers référents territoriaux de l’Appel pour le France sur Mer

Ce 19 août, nous avons atteint la barre des 500 signataires de l’Appel pour la France sur Mer, notamment grâce à une mobilisation croissante de nos compatriotes de l’océan Pacifique. Il nous faut encore amplifier le mouvement, en nous organisant sur le terrain pour expliquer le projet et le diffuser. Dans cette perspective, le 15…

Rendez-vous le 15 août 2017

    A la suite de la décision de Nicolas Dupont Aignan de rallier Marine Le Pen au second tour des présidentielles, la majorité du bureau départemental de Debout la France a décidé de se désolidariser de NDA et de démissionner de DLF. Pour nous, le choix de NDA était incompatible avec les valeurs d’humanisme et…

L’inquiétant Monsieur Macron

En a peine quelques semaines, Emmanuel Macron s’est permis de stigmatiser ceux des Français qui ne seraient rien ; d’ironiser sur le sort des Comoriens, à bord de leurs frêles « kwassa kwassa », trouvant trop souvent la mort dans les eaux françaises de Mayotte ; de mépriser les Africains et leur « civilisation », sans crainte d’étaler sa…

La sincérité du gouvernement à l’épreuve du conflit entre Téréos et les planteurs

Le conflit entre les planteurs et Téréos concernent les pouvoirs publics au 1er chef. Ils ne peuvent se contenter de jouer les arbitres. L’Union européenne a fixé les règles du jeu en démantelant la politique agricole commune dont bénéficiaient l’économie sucrière réunionnaise, malgré les protections prévues par les traités. L’Etat n’a pas anticipé les conséquences…